http://polyedre.uqam.ca/

Recherche

 

« Présenter la problématique de recherche dans un projet, un rapport ou un article de recherche, c’est fondamentalement répondre à la question suivante : "Pourquoi avons-nous besoin de réaliser cette recherche et de connaître les résultats qu’elle propose ?" En définissant le problème auquel on s’attaque et en montrant pourquoi il faut le faire, la problématique fournit au chercheur les éléments nécessaires pour justifier sa recherche. En cela, elle constitue essentiellement un texte argumentatif présentant le thème de la recherche, un problème spécifique se rattachant à une question générale et les informations nécessaires pour soutenir l’argumentation servant à justifier la recherche elle-même. »

Chevrier, J. (2009). La spécification de la problématique. Dans B. Gauthier (dir.), Recherche sociale : de la problématique à la collecte des données. Québec, Québec : Presses de l’Université du Québec.

Nous vous invitons à commenter ou à poser des questions concernant la thématique « problématique » en utilisant la boîte de commentaires ci-dessous.


Commentaires   

+3 # Viviane 03-08-2018 18:59
J'ai trouvé un document dans internet qui me parait intéressant même s'il a été écrit en 2004 "Définir une problématique de recherche" (Donald Long, agent de recherche à l'Université de Moncton). Le tableau de la page 4, en particulier, résume et donne des exemples que je trouve "parlants": http://web.umoncton.ca/umcm-longd02/TheorixDownload/probleme.pdf
Répondre Répondre en citant Citer
0 # MJR 01-04-2019 22:29
Projet de recherche à soumettre au jury à la Maîtrise en didactique des langues -difficulté avec certains contenus et formes de la problématique versus le cadre théorique.

Bonjour,

Il me semble comprendre très bien le rôle de la problématique. Ma question se situe surtout au niveau du contenu et de la forme (longueur, etc.) à lui donner et ce, en rapport avec le cadre théorique.

J'ai rédigé une version de ma problématique. On nous demandait 4-6 pages. Finalement, elle était trop longue, un peu plus de 8 pages (D'autant plus que, au lieu de mettre interligne 1.5, j'avais mis interligne 1.15! J'ai enlevé des détails et, une fois à interligne 1.5, ça ça fait environ 8 pages.). Donc, elle est encore trop longue.
Répondre Répondre en citant Citer
0 # MJR 01-04-2019 22:30
(suite)
J'ai fait entre autres un paragraphe sur des contradictions entre les résultats de recherche (environ 1/2 page). J'ai fait une autre partie sur les contradictions entre les les attitudes des apprenants face à la rétroaction corrective à l'oral et leurs réactions émotionnelles réelles en situation d'apprentissage. Et un paragraphe sur l'absence de recherches sur mon sujet et le peu de recherche sur des sujets connexes.
Répondre Répondre en citant Citer
0 # MJR 01-04-2019 22:31
(suite)
Ensuite, j'ai lu (j'aurais dû le relire avant mais en tout cas, ce sont des choses qui arrivent dans la vie d'étudiant) qu'on devait présenter dans le cadre théorique l'état déficitaire des connaissances sur le sujet, ce que j'avais déjà fait dans la problématique. (J'ai un peu capoté car il ne me reste pas tant de temps.) Je ne conçois pas comment on pourrait ne pas inclure l'état déficitaire des connaissances sur le sujet dans la problématique alors que la problématique constitue entre autres une argumentation sur pourquoi il est pertinent de faire cette recherche.
Répondre Répondre en citant Citer
0 # MJR 01-04-2019 22:32
(Suite)
Se pourrait-il que cet « état déficitaire des connaissances sur le sujet » doive ou puisse se retrouver à la fois dans la problématique ET dans le cadre théorique? J'avais eu l'idée présenter ces contradictions et ce vide scientifique de façon très brève dans la problématique (de raccourcir ce que j,ai déjà (pour le moment il y a environ 2 pages là-dessus)), puis de façon plus développée dans le cadre théorique. J'arriverais possiblement ainsi à environ 6 pages pour la problématique.
Quelles sont vos réactions face à la situation? Voter feedback est le bienvenu!
Merci!
MJR
Répondre Répondre en citant Citer
+1 # Jean Bélanger 02-04-2019 01:12
Bonjour,
Je débute ma réponse en disant qu'il n'y a pas qu'une seule façon de structurer un texte et une thèse, mais que selon les programmes et les disciplines, il peut y avoir des cultures et usages à connaître. Règle générale, la problématique a pour objectif de bien poser le problème et positionner la pertinence sociale et scientifique de ce problème. Lorsque la thèse comporte un chapitre de cadre théorique ou conceptuel, la problématique ne devrait pas approfondir chacune des idées, mais plutôt de les affirmer avec appuis sans trop étoffer, ce qui se fera dans le cadre théorique. Vous devriez donc aborder l'état déficitaire des connaissances dans la problématique afin de soutenir la pertinence scientifique, mais vous devez en garder pour le cadre théorique. Il n'y a pas de recette magique...
Répondre Répondre en citant Citer
0 # MJR 09-04-2019 00:38
Jean, cet extract m'éclaire énormément et s'harminuse même avec les indications du PPT et ce que je croyais être une contradiction.
Fiou!
Merci!
Répondre Répondre en citant Citer
0 # MJR 09-04-2019 00:01
Merci à tous pour vos réponses éclairantes!
Répondre Répondre en citant Citer
+1 # Marie-Ève 02-04-2019 14:23
Bonjour MJR,

Je trouve la réponse de Jean Bélanger très bien, mais, comme étudiante au doctorat moi-même, j'ajouterais que la meilleure personne pour répondre aux questions précises que tu te poses est sans doute ta direction de recherche...
Répondre Répondre en citant Citer

Poser une question ou ajouter un commentaire

Les questions ou commentaires doivent être approuvés par les modérateurs du site internet Polyèdre.
Il y a donc un délai avant la publication des messages soumis.


Code de sécurité
Rafraîchir

Retour en haut de page